MENU
Recherchez votre prochaine formation
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Remise à niveau - Préqualification

Le segment de la pré-qualification regroupe les actions de formation préalables au recrutement, les préparations opérationnelles à l’emploi et les formations passerelles à l’emploi financées principalement par Pôle Emploi, ainsi que les années préparatoires, financées par les étudiants. Egalement présente sur ce secteur, la Croix-Rouge française a développé différents dispositifs d’acquisition de socles de compétences en amont de ses formations initiales ou continues qualifiantes.

Un axe stratégique de développement 

Le développement des formations pré-qualifiantes s’inscrit parmi les priorités des orientations stratégiques 2011-2015 de notre association. Il est en parfaite adéquation avec les objectifs de la réforme de la loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie. Une mesure nécessaire dans un contexte politico-économique en pleine mouvance auquel n’échappent pas les établissements du secteur sanitaire, social et médico-social.

La Croix-Rouge française s’investit dans la lutte contre l’illettrisme

La notion d’illettrisme qualifie la situation des personnes qui ont été scolarisées en France mais ne maîtrisent pas la lecture, l’écriture ni le calcul. Parmi les 18-65 ans, on estime aujourd’hui leur nombre à plus de 3 100 000 personnes. Et si 57 % d’entre elles pratiquent une activité professionnelle, leur évolution est souvent entravée par ces carences.

Investie depuis toujours dans la lutte contre l’illettrisme, la Croix-Rouge française a mis au point depuis plusieurs années des formations spécifiques destinées aux salariés du secteur sanitaire et social : aides-soignantes, auxiliaires de vie sociale, ambulanciers/brancardiers. Notre association a également signé en 2011 un accord avec l’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l’illettrisme) et développé une formation commune avec la FEHAP (Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne) et les Centres de lutte contre le cancer (CLCC).

Ces formations permettent aux salariés d’acquérir les savoirs de base, d’apprendre à travailler en équipe mais aussi de s’initier à l’informatique et à la bureautique. Elles ont pour objectif de sécuriser leur parcours professionnel, de développer leur employabilité et de permettre leur adaptation aux changements et aux évolutions des organisations du travail.

La Croix-Rouge française a également développé des formations à destination des managers et des responsables d’établissement : deux modules « Sensibilisation à l’illettrisme » et « Aide au repérage des situations d’illettrisme » leur sont proposés en e-learning, complétés par une formation en groupe intitulée « Convaincre un salarié de se former aux compétences de base. »

La préparation opérationnelle à l’emploi et la formation partielle

S’il est de plus en plus difficile de recruter du personnel diplômé (aides-soignants, aides médico-psychologiques…), il s’avère que les personnes éloignées de l’emploi n’ont pas accès à ces métiers par manque de qualification. Travaillant en partenariat avec Pôle Emploi et les employeurs de ce secteur, la Croix-Rouge française propose une pré-qualification composée de 350 heures théoriques au sein de ses IRFSS et de 50 heures de stage au sein d’établissements de santé. A l’issue de ce parcours, les candidats ayant réussi le concours d’entrée en école d’aide-soignant deviennent salariés de l’employeur qui s’engage à financer leur formation et à leur proposer un poste en CDI une fois leur diplôme obtenu.

La Croix-Rouge française se charge alors d’administrer la formation diplômante et d’accompagner les étudiants. C’est dans ce cadre que nous avons signé en 2009 une convention avec le Groupe Korian qui propose aux étudiants des stages rémunérés puis un emploi dans ses cliniques et maisons de retraite médicalisées.

Haut de page