MENU
Recherchez votre prochaine formation
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Un institut plus que centenaire....

Un institut plus que centenaire...

Dispensaire-école

  • 1870 : fondation de la Croix-Rouge à Alençon par Madame Le Myre de Vilers de Fromont.
  • 1906 : création par le comité alençonnais d'un dispensaire de soins gratuits pour les "indigents" et une Ecole de soins infirmiers.Le dispensaire-école est destiné à former un personnel bénévole pour assurer les soins au dispensaire et être mis à disposition de l’armée en cas de conflit. Chaque année, une promotion de 6 à 12 élèves prépare le "diplôme simple de Croix-Rouge".
  • 1922 : au niveau national, les études sont normalisées par un diplôme d’Etat.
  • 1923 : les séquelles de la guerre 1914-1918, la recrudescence de la tuberculose, la crise économique et le chômage entraîne à Paris la création d’une formation d’infirmières-visiteuses. Alençon devra attendre 1933 pour ouvrir cette formation et en 1938, l’Ecole d’infirmières-visiteuses devient l’Ecole d’assistantes sociales.
  • Fin des années 60 : la formation se déroule sur deux années. La première année, appelée "tronc commun", réunit les élèves infirmières et assistantes sociales. La différenciation entre les deux formations n’intervient alors qu’en deuxième année, la localisation même de l’école devenant différente.
  • 1969 : l’incendie d’un bâtiment , le développement des effectifs et l’exiguïté des locaux ont accéléré la construction de la nouvelle Ecole d’infirmières et d’assistantes sociales de la Croix-Rouge, permettant le regroupement des formations sanitaires et sociales en 1971.
  • 1990, après la "fusion" des deux bibliothèques paramédicale et sociale, est créé un nouveau Centre de documentation au service de toutes les formations. Les années 90 marquent une période de développement des activités de formations.
  • Janvier 2000 : création de l’IFSS, Institut de formations sanitaires et sociales.
  •  2007 : mise en place de l’IRFSS, Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de Basse-Normandie, structuré autour de 3 grands départements de formation : département de formation sanitaire, département de formation en travail social, département de formation aux métiers d’aide à la personne, et organisé sur 2 site : Alençon et Mondeville.
  • 2015 : les départements de formation en travail social et de métiers d'aide à la personne se rassemblent pour devenir le Département des formations en travail social et médico-sociales. Le développement des préparations aux concours amène à la mise en place d'un département spécifique Formations pré-qualifiantes.

A consulter au Centre de Ressources Documentaires :   DESCHAMPS, Yvonne. - Une Ecole de Croix-Rouge : Alençon, 1870-1970. - 185 p.

Haut de page